Association des Acteurs de la Biosurveillance de l’Eau
et des Milieux Aquatiques

« France Eau Biosurveillance » fédère un ensemble de compétences et d’innovations ayant pour objectif une gestion durable de la ressource et l’atteinte du bon état des masses d’eau

« France Eau Biosurveillance » regroupe un ensemble de PME, de grands groupes, de start-up, prescripteurs, utilisateurs et concepteurs d’une métrologie innovante basée sur l’utilisation du biologique pour détecter et évaluer les effets des micropolluants présents dans les masses d’eaux et les rejets industriels ou urbains.

Web-café #5 – Mardi 9 novembre 2021

Sujet de l’intervention :
JOURDAIN : la valorisation des eaux usées littorales comme ressources complémentaires à destination de l’eau potable – un démonstrateur en Vendée

Webinaire BIOSENA – 23 septembre 2021

MolluSCAN : des huîtres connectées pour protéger qualité de l’eau et biodiversité. Replay disponible.

Web-café #4 – Lundi 12 juillet 2021

Sujet des interventions :
“Présentation de l’association RAMSAR et de ses missions autour des zones humides d’importance internationale”
“Présentation du Rôle du Comité d’orientation, instance nouvellement créée au sein de l’OFB”
“Présentation du programme JOURDAIN, programme expérimental sur la réutilisation des eaux usées traitées en vue de sécuriser les ressources pour l’alimentation en eau potable.”

Web-café #3 – Mardi 6 avril

Sujets des interventions : “Le FASEP : un dispositif de soutien à l’internationalisation des entreprises françaises.”
“Prise en compte de la biosurveillance et de l’écotoxicité dans le suivi de l’impact des rejets des STEU sur le milieu naturel / milieu récepteur.”

Jean-Charles Massabuau – MolluSCAN

Interview du créateur de MolluSCAN
MolluSCAN est une solution pour suivre en ligne l’évolution de la qualité de l’eau vue par le comportement d’un groupe de 16 huitres, moules ou autres (vidéo, 2min). L’idée des « valvomètres » n’est pas originale et date des années 70, mais nous l’avons totalement revisitée en développant une technologie ultra-sensible, stable et robuste.

GT ASTEE

L’Astee est une voix reconnue dans ses domaines de compétence. Elle a pour vocation la mutualisation des connaissances, des pratiques et des savoir-faire, et d’en faciliter l’accès au bénéfice de chacun. Elle est également sollicitée pour consolider des avis ou des recommandations aux pouvoirs publics.

GT Micropolluants piloté par la DEB au Ministère de l’Écologie

Le pilote est la DEB MonsieurLacroix, qui travaille dans l’équipe d’Emmanuel Morice. Les participants sont : les Agences de l’Eau, INERIS, OFB, INRAE, ASTEE, AMORCE, etc.

GT Bioessais piloté par l’OFB et l’INERIS

L’INERIS et l’AFB ont acté dans le cadre du programme de travail 2016-2018 du laboratoire de référence pour la surveillance des milieux aquatiques (AQUAREF) la mise en place d’une action visant à définir des critères partagés de caractérisation des performances et de validation des outils innovants et de nouvelles approches en termes d’anticipation de la future surveillance.

Place des méthodes bio-analytiques dans la directive-cadre européenne sur l’eau (DCE)

Pour qualifier l’état chimique des milieux aquatiques, la directive-cadre européenne sur l’eau (DCE) impose une surveillance basée sur l’analyse chimique d’une liste de substances et groupes de substances prioritaires (45), fournissant une information très limitée au regard des milliers de molécules chimiques présentes dans les eaux.

Web-Café #2 – jeudi 4 février

Sujets des interventions : « Les normes volontaires peuvent vous aider à relever les défis de la biosurveillance de l’eau et des Milieux aquatiques » – « Les principaux apports de la refonte de la Directive eau potable ».

Une nouvelle métrologie émerge pour mesurer la qualité des masses d’eau continentales, ou la qualité des rejets industriels, ou urbains, et évaluer leurs impacts sur le milieu récepteur, la biosurveillance.

Détection de polluants dans un milieu au travers de leurs effets sur les organismes

Le Comité Stratégique de la Filière Eau qui intègre « la biosurveillance » parmi un des 4 projets structurants dans son contrat signé avec les Ministères de l’Economie et de l’Ecologie.

Focus sur Projet Structurant n°3 du Contrat de Filière

Stimuler l’excellence française dans les solutions de détection et de traitement des nouveaux polluants afin de contribuer au maintien de la qualité des eaux et préserver la biodiversité et la santé humaine.

Le Gouvernement sera aux côtés des entreprises du secteur et de leurs salariés pour mettre en œuvre ces projets destinés à dynamiser la filière de l’eau.

Madame Agnès Pannier-Runacher (janvier 2019)‚

« La signature du contrat du comité stratégique de la filière de l’eau est un signal fort afin de conforter nos entreprises françaises comme des références en France et à l’international en matière de solutions intégrées et innovantes. Je me réjouis aujourd’hui d’être à vos côtés pour signer ce contrat dont l’ambition est à la mesure des défis climatiques, environnementaux, sociétaux et sanitaires auxquels la filière de l’eau doit répondre. »

Septembre 2020 – création de « France Eau Biosurveillance » dont l’objet est…

…en France et à l’étranger, la défense des droits et des intérêts matériels et moraux de ses membres, personnes morales et personnes physiques intervenant dans le domaine de la biosurveillance de l’eau et des milieux aquatiques, sous quelque forme et à quelque stade que ce soit. En corollaire, l’association a aussi pour objet la promotion, communication, formation et information de et sur la thématique de la biosurveillance de ces domaines au sens large.

« France Eau Biosurveillance » regroupe un ensemble de PME, de grands groupes, de start-up, prescripteurs, utilisateurs et concepteurs d’une métrologie innovante basée sur l’utilisation du biologique pour détecter et évaluer les effets des micropolluants présents dans les masses d’eaux.

L’association comprend trois catégories de membres

Les membres fondateurs de l’association, qui sont :

Les membres actifs, personnes morales ou physiques intervenant dans le domaine de la biosurveillance de l’eau et des milieux aquatiques, et qui ont été agréés par le conseil d’administration.

Les membres établissements publics et associatifs, qui ont été agréés comme tels par le conseil d’administration.

Rejoindre "France Eau Biosurveillance"

Cliquez ici pour afficher les statuts

Un plan d’action clair pour 2021 et 2022

Pour démocratiser l’utilisation des mesures de biosurveillance par les acteurs de l’eau et pour accélérer les projets de recherche dans le domaine.

Collaborer avec l’OFB et le LNE à l’élaboration d’un process de certification des outils de biosurveillance par un organisme tiers habilité.

Contribuer à l’émergence d’un Guide Technique, répertoriant les outils de biosurveillance disponibles et définissant les cas d’usages, à destination des autorités de contrôle (DREAL, DDT, etc.) et des acteurs de l’eau au sens large.

Tisser des liens étroits avec des Etablissements Publics (ou associatifs) tels que l’INERIS, les Agences de l’Eau, le BRGM, l’INRAE, l’AFNOR, France Water Team, Le Carnot Eau & Environnement, etc.

Contribuer à la mise en place et au suivi dans le temps d’un « Démonstrateur Biosurveillance » avec le Carnot Eau & Environnement.

Participer à nos WEB CAFÉS

Par France Eau Biosurveillance

Interview du mois

Jean-Charles Massabuau – MolluSCAN

Interview du créateur de MolluSCAN
MolluSCAN est une solution pour suivre en ligne l’évolution de la qualité de l’eau vue par le comportement d’un groupe de 16 huitres, moules ou autres (vidéo, 2min). L’idée des « valvomètres » n’est pas originale et date des années 70, mais nous l’avons totalement revisitée en développant une technologie ultra-sensible, stable et robuste.

Bénéficier d’une veille scientifique et technique robuste

Soutiens institutionnels

Contact

Hébergement Dream
Bâtiment Vienne
9 avenue Buffon
45100 ORLEANS

06 89 73 41 14

Nous écrire

© FRANCE EAU BIOSURVEILLANCE 2021 | Mentions légales